Thé Vanille fait bouger les têtes aux Trois Orfèvres [ITW]

Le trio remporte la finale du tremplin grâce à un concert pro et carré qui a séduit le public et le jury.

Le set est bien rodé et envoie méchamment. D’ailleurs, le public ne s’y trompe pas : la cave des Trois Orfèvres est remplie et réceptive. Le groupe est survolté sur la (petite) scène et occupe très bien l’espace. Nastasia (chant) feint une naïveté dans sa relation avec le public, mais elle maitrise l’exercice et assure son rôle de front-women : l’alchimie prend. Rock, punk, pop, les styles se mélangent et les Thé Vanille nous délivrent un son travaillé dans sa technique et sa manière de l’aborder, avec une originalité assumée qui fait mouche. En résultent une pâte bien particulière et une énergie communicative : Thé Vanille sait faire bouger les têtes.

Les trois membres du groupe, déjà rompus aux projets musicaux (Pince, Mopa, Boys in Lilies…) ont de l’expérience et ça se sent : le live est propre et pro. Et c’est sûrement ce qui a fait la différence vendredi soir, face au très bon blues-folk de Elefent et au pop rock mélodique de The Lunatiks.

À la fin de la soirée, on a eu l’occasion de rencontrer Théo (batterie) Valentin (guitare) et Nastasia (chant). Passage furtif à l’Hôtel Vanilla…



Alors pour commencer, vous pouvez nous raconter les origines du projet ?

Valentin : Ça a commencé dans une volonté de faire un truc assez énergique, en guitare-batterie et puis on a vite eu envie de travailler avec du chant pour raconter des histoires. On a rencontré Nastasia puis ça a très vite fonctionné, dès la première répète on a fait plein de compositions puis on ne s’est jamais arrêté.

Vous avez un style très particulier, c’est quoi la pâte Thé Vanille ?

Théo : Notre pâte c’est qu’on ne s’interdit rien. Tant que ça nous fait plaisir de jouer, on n’a pas de frontière musicale.

Nastasia : Notre style c’est rock azimuté et fresh pop, c’est Théo qui l’a inventé !

Valentin : il y a juste un travail dans le son, c’est la seule exigence qu’on a.

Justement en parlant du son, vous jouez une musique plutôt rock mais sans bassiste ce qui est peu fréquent, est-ce un choix par défaut ou c’est intentionnel ?

Valentin : Il y a vraiment ce travail du son. Vu qu’on a bossé vachement guitare-batterie, il y a eu une expérimentation de son et on a vite compris que ça pouvait marcher. Et puis le chant prend une place très importante et du coup on ne remarque pas ce manque-là, enfin je ne crois pas.

Nastasia : Je pense que les bassistes le remarquent. On a déjà eu des bassistes qui sont venus nous voir pour nous demander si l’on ne cherchait pas quelqu’un. Mais sinon c’est vrai que ça fait aussi notre pâte, et pour des non connaisseurs, ça fait un son.

« On ne s’interdit rien, c’est vrai et on a eu très vite l’envie de raconter des histoires ! »

Thé Vanille c’est un peu particulier parce qu’au-delà de la musique vous êtes liés par une histoire (le résumé ici) vous jouez des personnages, symbolisés par vos affiches, tous reliés entre eux par une mystérieuse multinationale …

Nastasia : Comme disait Théo tout à l’heure on ne s’interdit rien, c’est vrai et on a eu très vite l’envie de raconter des histoires ! Cet incipit, ça va vraiment être une base pour les morceaux au niveau des textes, puisqu’on raconte cette histoire dans les paroles. Après, sur le live il y a des fois quand on est inspiré on va raconter au public qui on est, nos personnages, d’autres fois où on ne va pas du tout le faire, en fonction de notre humeur.

Théo : Après c’est plus une histoire qu’on va se raconter entre nous. En effet, il y a les trois affiches comme tu l’as dit et le résumé sur internet, mais c’est un truc qu’on a envie de développer et de détailler plutôt dans un univers visuel que musical, en tout cas moins sur scène.

Valentin : Je pense que l’histoire c’est un truc qui réunit tout le monde, ça crée une entité, du coup pour composer derrière c’est hyper facile.

Quand on a tous différents projets comme vous, comment fait-on pour se concentrer sur un groupe, lui accorder du temps et le faire vivre ?

Nastasia : En fait c’est très simple, quand on s’est rencontré, tout de suite on a été d’accord sur le fait qu’on voulait propulser ce projet très vite, faire de la musique qui bouge, trouver des dates, produire des morceaux et tourner un maximum.

Valentin : Ça vient aussi de l’expérience qu’on a avec nos autres projets, du coup ça nous a permis d’aller beaucoup plus vite avec Thé Vanille.

« On a un ami qui nous a enregistrés gratuitement avec du bon matos, ça s’est fait sur trois jours, on a enregistré ça très rapidement »

Pour terminer on va parler de votre EP « Motel Vanilla » qui sort dans quelques semaines. Vous pouvez nous parler de la production ?

Valentin : On a un ami qui nous a enregistrés gratuitement avec du bon matos, ça s’est fait sur trois jours, on a enregistré ça très rapidement. C’est mixé par un copain sur Paris, ça va être masterisé par un autre ami et ça va sortir officiellement en live le 24 mai à la guinguette de Tours. C’est une chose assez simple où on ne s’est pas pris la tête, on a fait ça rapidement, l’idée c’est d’en sortir d’autres après.

Nastasia : On va tourner un clip le 15/16 avril, qui aidera à la promotion de l’EP, ça va être un clip un peu foufou  mais on va faire ça en extérieur et à ce qui paraît il pleut …



Les Actus  : Le prochain concert du groupe c’est à la salle Utopitre au Mans le 13 avril. Thé Vanille sera aussi au Printemps de Bourges, le 19 sur la scène du Berry et aussi aux trois p’tits Cochons. La prochaine date en Touraine c’est à Ballan-Miré, le 22 à la Parenthèse. « Motel Vanilla » sortira lui, le 24 mai.

Pour suivre Thé Vanille, rendez-vous sur facebook et leur site.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s